Comment utiliser la phase de considération pour encourager les prospects à descendre dans l’entonnoir.

Points clés:

Pendant la phase de Sensibilisation – Attention, vous avez gagné un siège à la table des acheteurs pour votre marque. 

Ils ont conscience de leur problème, et ils connaissent votre nom.

Maintenant, ils doivent apprendre tout ce qu’ils peuvent sur toutes les solutions possibles.

Dans le monde du B2B, cette décision d’achat implique environ 6 à 10 décideurs et 6 à 12 mois avant qu’une décision soit prise, selon Cognism.

Le processus d’achat est lent et fastidieux, surtout pour votre équipe de vente. Ils sont occupés à qualifier des prospects, à passer des appels commerciaux et à travailler sans relâche pour conclure des ventes. Heureusement, il existe un moyen d’accélérer ce lent processus d’achat tout en fournissant aux acheteurs potentiels des informations utiles sur votre produit et en trouvant des prospects qualifiés à encourager dans l’entonnoir.

Grâce à un contenu utile pour la phase de considération, vous pouvez réengager les acheteurs potentiels intéressés et leur montrer pourquoi votre produit est la meilleure solution.

En comprenant l’étape de considération, vous pouvez établir la confiance, nourrir les prospects et les encourager à descendre dans l’entonnoir grâce au marketing de contenu.

Votre audit SEO offert

Laissez l'URL de votre site web et découvrez comment vous réussissez face à vos concurrents
Message envoyé

Qu’est-ce que l’entonnoir de marketing ?

Un entonnoir marketing est un modèle qui aide les marques à visualiser, comprendre et segmenter le parcours de l’acheteur, de la prise de conscience à l’achat. Les acheteurs ne passent pas immédiatement de la reconnaissance de leur besoin à un clic sur « acheter maintenant ». L’entonnoir marketing aide donc les spécialistes du marketing et les marques à créer la bonne stratégie et les bons messages pour aider les acheteurs dans ce processus.

Il y a trois étapes dans l’entonnoir de marketing avant un achat :

  • Phase de prise de conscience : Une personne a un problème qu’elle ne comprend pas entièrement. À ce stade, elle fait des recherches sur son problème et, avec un peu de chance, prend conscience que votre marque est une ressource crédible. Cette étape, qui représente le haut de l’entonnoir, est celle qui attire le plus de personnes.
  • Phase de considération – réflexion : L’acheteur potentiel veut maintenant trouver et comparer des solutions à son problème, et il cherche une solution à laquelle il peut faire confiance. Cette étape compte moins de personnes que l’étape de sensibilisation, mais un plus grand nombre de pistes sont qualifiées.
  • Phase de décision : Le prospect qualifié a réduit son choix et cherche une validation de dernière minute avant de prendre une décision d’achat.

L’objectif est de transformer les acheteurs potentiels en prospects et les prospects en clients. Examinons de plus près cette étape importante du milieu de l’entonnoir qui encourage les prospects à descendre dans l’entonnoir ou qui les fait tomber.

Qu’est-ce que le stade de la considération – réflexion ?

Pour l’acheteur potentiel, la phase de réflexion est celle où il cherche des solutions spécifiques à son problème et compare les différentes options. Il réfléchit à la solution qui lui conviendrait le mieux. Il ne fera pas encore l’achat à ce stade, mais il évaluera et réduira ses options.

N’oubliez pas que chaque problème a de nombreuses solutions possibles, et que les autres solutions ne sont pas seulement vos concurrents directs. Par exemple, si le problème d’une entreprise est lié à des problèmes de communication entre les employés, la solution pourrait être d’utiliser un logiciel de gestion de projet pour organiser les projets, d’utiliser un service de recrutement pour embaucher de meilleurs communicateurs, de participer à une retraite d’entreprise pour améliorer les relations, ou tout simplement d’essayer de mieux communiquer. Pour chacune de ces solutions, il existe des dizaines de produits et d’entreprises qui se font concurrence pour être le choix de l’acheteur potentiel.

La quantité de choix de solutions peut être écrasante, tant pour vous que pour l’acheteur. C’est pourquoi la phase de réflexion est une étape longue et exigeante en recherche dans le parcours de l’acheteur. Les acheteurs veulent choisir la solution la plus fiable et la plus adaptée à leurs besoins. Il y a beaucoup à considérer.

Pourquoi l’étape de la réflexion est-elle importante ?

La phase de réflexion est un moment critique pour les marques. C’est à ce moment que vous allez soit impressionner l’acheteur potentiel et l’encourager à descendre dans l’entonnoir, soit le voir passer à d’autres solutions.

Au cours de l’étape précédente, vous avez fait connaître votre marque aux gens. Vous leur avez montré que vous êtes une autorité utile et crédible dans votre secteur. Maintenant, il est temps de réengager ces acheteurs potentiels intéressés et de les transformer en prospects au stade de la réflexion.

Pendant la phase de considération, vous avez la possibilité de :

  • Instaurer la confiance
  • Capturez des prospects qualifiés
  • Nourrir les prospects
  • Se distinguer parmi les concurrents
  • Faites de votre produit la meilleure solution
  • Aidez les acheteurs potentiels à déterminer par eux-mêmes si votre produit est adapté à leur budget, à leur autorité, à leurs besoins ou à leur calendrier, ce qui permettra à votre équipe de vente de gagner un temps précieux et d’économiser des ressources.

Qu’est-ce que le contenu de la phase de considération ?

Pour chaque acheteur, cette étape est souvent longue et nécessite beaucoup de recherches. Ils veulent s’assurer qu’ils choisissent la bonne solution pour leur problème, mais il existe des tonnes d’options.

Le contenu de la phase de réflexion simplifie le processus de recherche de l’acheteur. Il compare les solutions, guide le processus d’achat et explique exactement ce que fait votre produit, en quoi il est différent de ceux des concurrents et comment il améliorera les perspectives de l’acheteur.

Le contenu de la phase de considération n’est toujours pas spécifiquement promotionnel, mais il est spécifique à votre produit et à votre marque.

Il énonce des faits concernant votre produit et montre pourquoi il est le meilleur (sans donner l’impression d’être un argument de vente). Le contenu de la phase de réflexion donne toujours la priorité aux questions, préoccupations et habitudes de recherche de votre public, mais il n’évite pas non plus de parler spécifiquement de votre produit.

Votre public veut maintenant connaître la solution que vous proposez, alors parlez-lui de cette solution dans un contenu détaillé de la phase de réflexion.

Formats de contenu de l’étape de réflexion

Chaque format de contenu de l’étape de considération permet d’obtenir des informations détaillées, utiles et spécifiques au produit.

Voici quelques-uns des principaux formats de contenu que vous pouvez vous attendre à voir et à créer dans cette étape du milieu de l’entonnoir :

  • Tableaux de comparaison des produits
  • Études de cas
  • Livres blancs
  • Ressources téléchargeables
  • Recherches ou rapports originaux
  • Vidéos de produits
  • Articles de blog instructifs et spécifiques aux produits
  • Webinars
  • Documentation sur le produit
  • Pages d’atterrissage

Mots clés de la phase de considération 

Votre public est en train de trouver et de comparer des solutions à son problème. Les mots-clés de cette étape sont spécifiques à votre produit ou votre marque, tout en explorant les autres options. Voici quelques mots que votre public recherche au cours de la phase de réflexion :

  • Solutions
  • Caractéristiques
  • Vendeur/fournisseur/prestataire
  • Meilleur
  • Comparaison
  • Témoignages

Les mots-clés de l’étape de considération incluent généralement le nom de votre produit, de votre marque ou de votre problème dans la requête de recherche. Par exemple, les mots-clés de considération d’Apple peuvent être :

  • Vendeurs de smartphones
  • Fonctions de l’iPhone
  • Témoignages d’Apple
  • Comparaison des smartphones

Pour optimiser ces mots clés, vous devez créer du contenu qui les utilise, comme la page web « comparer les modèles d’iPhone » d’Apple qui aide les utilisateurs à comprendre les différences entre les différents modèles d’iPhone.

DÉFINITION D’UN TERME DE MARKETING

Qu’est-ce que l’entonnoir de conversion?

L’entonnoir de conversion est un terme de commerce en ligne qui décrit les différentes étapes du parcours de tout acheteur menant à un achat.

La métaphore de l’entonnoir illustre le déclin progressif du nombre de clients potentiels au fur et à mesure qu’ils sont guidés dans le parcours de conversion.

Qu’est-ce qui rend le contenu de la phase de considération convaincant ?

Même si votre produit est réellement le meilleur du marché, il est presque inutile de le dire. Un acheteur B2B n’est pas intéressé par le fait d’entendre que vous êtes le meilleur. Les acheteurs veulent plutôt savoir comment leur entreprise va s’améliorer grâce à votre produit. Ils se demandent : « Qu’est-ce que j’y gagne ? » Pour créer un contenu convaincant en phase de considération, vous devez montrer pourquoi votre produit est le meilleur en fournissant des résultats réels, des données, des recherches et des histoires.

Exemples de contenu convaincant pour la phase de réflexion

Examinons des exemples réels pour voir comment les entreprises montrent qu’elles sont les meilleures grâce à un contenu convaincant en phase de réflexion.

Vidéo de témoignage client : Freshbooks

Freshbooks, la société de logiciels de comptabilité, ne vous explique pas pourquoi elle est la meilleure. Au lieu de cela, elle demande à un vrai client d’expliquer comment Freshbooks a amélioré son activité et sa vie. Ce court témoignage client présente une propriétaire de petite entreprise qui utilise Freshbooks. Elle explique les problèmes auxquels son entreprise était confrontée avant de découvrir Freshbooks, les solutions qu’elle avait précédemment essayées et les résultats spécifiques qu’elle obtient aujourd’hui grâce à Freshbooks. En une minute et demie environ, cette cliente réelle livre un témoignage impressionnant sur les raisons pour lesquelles Freshbooks mérite votre confiance.

Comparaison des fournisseurs et guide d’achat : MailChimp

MailChimp permet aux acheteurs potentiels de comparer facilement son produit avec les plateformes de marketing concurrentes grâce à ce guide d’achat. Cette page Web est intitulée « Quelle solution marketing vous convient le mieux ? », ce qui correspond parfaitement aux objectifs du contenu de l’étape de considération. Il existe de nombreux articles de blog supplémentaires liés à cette page qui fournissent des comparaisons directes entre MailChimp et un concurrent principal à la fois.

Les articles comprennent des informations sur la façon de choisir la solution qui vous convient, sur ce que chaque solution offre et sur la preuve sociale qui montre comment MailChimp excelle par rapport à la concurrence. Cette ressource pourrait être encore meilleure si MailChimp avait créé un tableau comparatif des fournisseurs facile à consulter, comme celui qu’un tiers a réalisé.

Livre blanc : Slack avec Deloitte

Le livre blanc de Slack, réalisé en collaboration avec Deloitte, porte sur l’utilisation de l’analyse de réseau pour améliorer la collaboration et la communication. Ce livre blanc fait beaucoup de choses bien. Il est original, informatif, intriguant, rempli de recherches et de données originales, et il est en partenariat avec une autre marque de confiance. Il positionne également Slack comme une excellente solution au problème abordé, sans pour autant donner l’impression de faire de la promotion. Ce livre blanc aide les acheteurs à faire confiance à Slack et continue à susciter leur intérêt.

Démonstration du produit : Zapier

Pour expliquer son produit d’automatisation, Zapier a créé une vidéo de démonstration du produit, accompagnée d’un texte détaillé et axé sur les avantages. La démo explique l’objectif, les caractéristiques et les résultats de Zapier. Zapier se positionne comme un gagneur de temps, ce qui est attrayant pour son public cible. La page décompose également certaines de ses autres fonctionnalités pour aider les gens à comprendre ce dont cette solution est capable.

 

Comment créer votre propre contenu pour la phase de réflexion

Vous vous êtes déjà présenté avec le contenu de la phase de sensibilisation, mais il est maintenant temps d’aider réellement votre public à connaître votre marque. Voici comment commencer à produire du contenu convaincant pour la phase de considération afin d’encourager les prospects à descendre dans l’entonnoir :

Aligner les efforts de marketing sur les efforts de vente

Avant de parler de la création de contenu, nous devons vous préparer à la réussite. Pour un entonnoir sain, vos équipes de marketing et de vente doivent être sur la même longueur d’onde. Lorsque ces deux équipes sont alignées, vous pouvez vous aider mutuellement à faire descendre les prospects dans l’entonnoir.

Si le parcours spécifique de chaque acheteur est suivi en interne, l’équipe marketing peut recibler efficacement les acheteurs potentiels intéressés et les préparer à leurs interactions avec l’équipe commerciale en leur fournissant d’abord un contenu détaillé sur la phase de réflexion. Un contenu produit approfondi peut également contribuer à éliminer certains prospects non qualifiés avant même qu’ils ne parlent à votre équipe de vente.

Il existe d’autres moyens d’aligner vos équipes de marketing et de vente :

  • Utiliser un système de gestion de la relation client (CRM) pour suivre les interactions de chaque acheteur potentiel avec le marketing ou les ventes.
  • Segmenter votre public en fonction du stade de l’entonnoir, de l’engagement envers votre marque, du secteur d’activité, etc.
  • Créer et comprendre votre système de classement des pistes
  • Mise en place de déclencheurs d’emails automatisés pour le lead-nurturing

Connaître et segmenter votre public

Quelle que soit l’étape de l’entonnoir pour laquelle vous créez du contenu, vous devez connaître votre public, y compris ses points sensibles, ses objectifs commerciaux et ses comportements d’achat.

Au stade de la réflexion, vous pouvez également segmenter votre public en fonction de ce que vous savez sur lui. En identifiant et en classant les sous-groupes de votre public cible en fonction de l’étape de l’entonnoir, de l’engagement, de l’emplacement, des données démographiques, et plus encore, vous pouvez créer des messages plus adaptés qui résonnent mieux avec ce segment de public. Par exemple, si votre marque s’adresse à plusieurs secteurs d’activité, vous ne voudriez pas que le public des services alimentaires reçoive le même message que le public de la fabrication industrielle, car leurs points sensibles et leurs priorités sont probablement différents.

La segmentation de l’audience est particulièrement utile pour les campagnes d’e-mailing ciblées et les campagnes publicitaires de remarketing. Grâce à la segmentation et au remarketing, vous pouvez réengager les acheteurs potentiels intéressés avec votre contenu et vos offres ciblés pour la phase de considération.

Créer un plan

La planification d’un tableau comparatif de produits est différente de celle d’une vidéo d’étude de cas, mais chacune d’entre elles nécessite des recherches, la désignation des rôles de l’équipe, un brainstorming et un calendrier.

Créer un contenu informatif et optimisé

Il est temps de mettre en avant le meilleur de votre produit. Épatez vos acheteurs potentiels avec un livre blanc facile à lire mais riche en données, une vidéo de témoignages de clients qui présente des résultats concrets et un tableau comparatif de produits détaillé et facile à lire, optimisé pour le référencement. Utilisez des faits, des preuves émanant de tiers et des textes axés sur les avantages pour promouvoir votre produit sans donner l’impression d’en faire la promotion.

Distribuer du contenu à des canaux segmentés

Pour atteindre votre public du milieu de l’entonnoir, distribuez et promouvez le contenu de l’étape de considération par le biais de campagnes d’e-mailing, de communications individuelles de maturation des prospects, de campagnes de publicité remarketed, de pages de site Web optimisées, de médias sociaux ou par l’intermédiaire de votre équipe de vente. Encouragez les prospects à descendre dans l’entonnoir grâce à des appels à l’action bien rédigés et à des pages de renvoi de capture de prospects après-clic.

Suivre, mesurer et améliorer

En fonction du type de contenu et du canal, utilisez les analyses de ce canal pour suivre l’engagement et les conversions. Pour mesurer le succès, comparez les mesures à vos objectifs. Optimisez le contenu réussi et améliorez vos efforts à l’avenir pour mieux atteindre vos segments d’audience. C’est un processus long mais qui en vaut la peine.

utiliser le contenu de la phase de considération

Qu’est-ce qui rend le contenu de la phase de considération convaincant ?

Même si votre produit est réellement le meilleur du marché, il est presque inutile de le dire. Un acheteur B2B n’est pas intéressé par le fait d’entendre que vous êtes le meilleur. Les acheteurs veulent plutôt savoir comment leur entreprise va s’améliorer grâce à votre produit. Ils se demandent : « Qu’est-ce que j’y gagne ? » Pour créer un contenu convaincant en phase de considération, vous devez montrer pourquoi votre produit est le meilleur en fournissant des résultats réels, des données, des recherches et des histoires.

Exemples de contenu convaincant pour la phase de réflexion

Examinons des exemples réels pour voir comment les entreprises montrent qu’elles sont les meilleures grâce à un contenu convaincant en phase de réflexion.

Vidéo de témoignage client : Freshbooks

Freshbooks, la société de logiciels de comptabilité, ne vous explique pas pourquoi elle est la meilleure. Au lieu de cela, elle demande à un vrai client d’expliquer comment Freshbooks a amélioré son activité et sa vie. Ce court témoignage client présente une propriétaire de petite entreprise qui utilise Freshbooks. Elle explique les problèmes auxquels son entreprise était confrontée avant de découvrir Freshbooks, les solutions qu’elle avait précédemment essayées et les résultats spécifiques qu’elle obtient aujourd’hui grâce à Freshbooks. En une minute et demie environ, cette cliente réelle livre un témoignage impressionnant sur les raisons pour lesquelles Freshbooks mérite votre confiance.

Comparaison des fournisseurs et guide d’achat : MailChimp

MailChimp permet aux acheteurs potentiels de comparer facilement son produit avec les plateformes de marketing concurrentes grâce à ce guide d’achat. Cette page Web est intitulée « Quelle solution marketing vous convient le mieux ? », ce qui correspond parfaitement aux objectifs du contenu de l’étape de considération. Il existe de nombreux articles de blog supplémentaires liés à cette page qui fournissent des comparaisons directes entre MailChimp et un concurrent principal à la fois.

Les articles comprennent des informations sur la façon de choisir la solution qui vous convient, sur ce que chaque solution offre et sur la preuve sociale qui montre comment MailChimp excelle par rapport à la concurrence. Cette ressource pourrait être encore meilleure si MailChimp avait créé un tableau comparatif des fournisseurs facile à consulter, comme celui qu’un tiers a réalisé.

Livre blanc : Slack avec Deloitte

Le livre blanc de Slack, réalisé en collaboration avec Deloitte, porte sur l’utilisation de l’analyse de réseau pour améliorer la collaboration et la communication. Ce livre blanc fait beaucoup de choses bien. Il est original, informatif, intriguant, rempli de recherches et de données originales, et il est en partenariat avec une autre marque de confiance. Il positionne également Slack comme une excellente solution au problème abordé, sans pour autant donner l’impression de faire de la promotion. Ce livre blanc aide les acheteurs à faire confiance à Slack et continue à susciter leur intérêt.

Démonstration du produit : Zapier

Pour expliquer son produit d’automatisation, Zapier a créé une vidéo de démonstration du produit, accompagnée d’un texte détaillé et axé sur les avantages. La démo explique l’objectif, les caractéristiques et les résultats de Zapier. Zapier se positionne comme un gain de temps, ce qui est attrayant pour son public cible. La page décompose également certaines de ses autres fonctionnalités pour aider les gens à comprendre ce dont cette solution est capable.

Comment créer votre propre contenu pour la phase de réflexion

Vous vous êtes déjà présenté avec le contenu de la phase d’attention – sensibilisation, mais il est maintenant temps d’aider réellement votre public à connaître votre marque. Voici comment commencer à produire du contenu convaincant pour la phase de considération afin d’encourager les prospects à descendre dans l’entonnoir :

Aligner les efforts de marketing sur les efforts de vente

Avant de parler de la création de contenu, nous devons vous préparer à la réussite. Pour un entonnoir sain, vos équipes de marketing et de vente doivent être sur la même longueur d’onde. Lorsque ces deux équipes sont alignées, vous pouvez vous aider mutuellement à faire descendre les prospects dans l’entonnoir.

Si le parcours spécifique de chaque acheteur est suivi en interne, l’équipe marketing peut recibler efficacement les acheteurs potentiels intéressés et les préparer à leurs interactions avec l’équipe commerciale en leur fournissant d’abord un contenu détaillé sur la phase de réflexion. Un contenu produit approfondi peut également contribuer à éliminer certains prospects non qualifiés avant même qu’ils ne parlent à votre équipe de vente.

Il existe d’autres moyens d’aligner vos équipes de marketing et de vente :

Connaître et segmenter votre public

Quelle que soit l’étape de l’entonnoir pour laquelle vous créez du contenu, vous devez connaître votre public, y compris ses points sensibles, ses objectifs commerciaux et ses comportements d’achat.

Au stade de la réflexion, vous pouvez également segmenter votre public de buyer personas en fonction de ce que vous savez sur eux. En identifiant et en classant les sous-groupes de votre public cible en fonction de l’étape de l’entonnoir, de l’engagement, de l’emplacement, des données démographiques, et plus encore, vous pouvez créer des messages plus adaptés qui résonnent mieux avec ce segment de public.

Par exemple, si votre marque s’adresse à plusieurs secteurs d’activité, vous ne voudriez pas que le public des services alimentaires reçoive le même message que le public de la fabrication industrielle, car leurs points sensibles et leurs priorités sont probablement différents.

La segmentation de l’audience est particulièrement utile pour les campagnes d’e-mailing ciblées et les campagnes publicitaires de remarketing. Grâce à la segmentation et au remarketing, vous pouvez réengager les acheteurs potentiels intéressés avec votre contenu et vos offres ciblés pour la phase de considération.

Créer un plan

La planification d’un tableau comparatif de produits est différente de celle d’une vidéo d’étude de cas, mais chacune d’entre elles nécessite des recherches, la désignation des rôles de l’équipe, un brainstorming et un calendrier.

Créer un contenu informatif et optimisé

Il est temps de mettre en avant le meilleur de votre produit. Épatez vos acheteurs potentiels avec un livre blanc facile à lire mais riche en données, une vidéo de témoignages de clients qui présente des résultats concrets et un tableau comparatif de produits détaillé et facile à lire, optimisé pour le référencement. Utilisez des faits, des preuves émanant de tiers et des textes axés sur les avantages pour promouvoir votre produit sans donner l’impression d’en faire la promotion.

Distribuer du contenu à des canaux segmentés

Pour atteindre votre public du milieu de l’entonnoir, distribuez et promouvez le contenu de l’étape de considération par le biais de campagnes d’e-mailing, de communications individuelles de maturation des prospects, de campagnes de publicité remarketed, de pages de site Web optimisées, de médias sociaux ou par l’intermédiaire de votre équipe de vente. Encouragez les prospects à descendre dans l’entonnoir grâce à des appels à l’action bien rédigés et à des pages de renvoi de capture de prospects après-clic.

Suivre, mesurer et améliorer

En fonction du type de contenu et du canal, utilisez les analyses de ce canal pour suivre l’engagement et les conversions. Pour mesurer le succès, comparez les mesures à vos objectifs. Optimisez le contenu réussi et améliorez vos efforts à l’avenir pour mieux atteindre vos segments d’audience. C’est un processus long mais qui en vaut la peine.

L’objectif principal de la phase de considération est de créer un contenu qui aide les acheteurs potentiels à considérer votre produit ou service comme un choix possible pour résoudre leur problème.

CONSEILS SEO

Qu’est-ce qu’un bon entonnoir de conversion ?


Le taux de conversion moyen en entonnoir de la plupart des entreprises est de 3 %. Si votre taux de conversion est inférieur à 2 %, vous devriez peut-être commencer à effectuer une analyse de l’entonnoir pour voir où il faut l’améliorer. Un taux de conversion dans l’entonnoir supérieur à 2 % est considéré comme bon, et un taux compris entre 3,1 % et 5 % est excellent.

Engagez votre public

Vous avez déjà fait le premier pas. Vous avez attiré l’attention des acheteurs. Maintenant, vous pouvez les garder engagés en produisant un contenu intéressant et utile sur votre produit. Il est temps d’expliquer ce qui rend votre produit et votre marque spéciaux. Votre équipe de vente appréciera grandement votre aide.

Si vous souhaitez améliorer votre présence en ligne et atteindre votre public cible, contactez les experts en marketing numérique de Millennium Digital. Nous sommes là pour vous aider à toutes les étapes de l’entonnoir du marketing et nous pouvons travailler avec vous pour créer du contenu afin de guider votre public.

FAQ : Réponses à vos questions sur le marketing de contenu

Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des questions les plus courantes que les spécialistes du marketing posent sur le marketing de contenu.

1. Pourquoi le marketing de contenu est-il important ?

Le marketing de contenu s’éloigne de la déconnexion des méthodes de marketing traditionnelles. Au lieu de cela, il établit un lien avec vos clients, personnalisé en fonction de leurs besoins, de leurs désirs et de leurs intérêts. Ce faisant, vous pouvez établir des relations clients plus significatives et plus impactantes.

2. Quelles entreprises bénéficient du marketing de contenu ?

Les grandes entreprises mondiales comme les petites entreprises locales peuvent tirer les mêmes avantages du marketing de contenu. En outre, le type de secteur d’activité dans lequel vous évoluez n’a pas non plus d’importance. Les consommateurs recherchent de la valeur lorsqu’ils font des achats, et pas seulement en termes d’argent. Ils recherchent également la valeur de leur expérience avec votre marque.

3. Le marketing de contenu est-il rentable ?

L’une des plus grandes questions concernant le marketing de contenu est de savoir s’il est rentable. En fait, le marketing de contenu coûte 62 % moins cher que le marketing traditionnel. Le marketing de contenu ne nécessite pas un gros budget au départ et il est beaucoup plus facile de commencer. En outre, votre contenu peut conduire à davantage de ventes au fil du temps, car vous inspirez confiance à vos clients et prouvez votre valeur.

4. Le marketing de contenu est-il identique au marketing des réseaux sociaux ?

Le marketing de contenu se concentre sur la diffusion de contenu sur divers canaux, tandis que le marketing des médias sociaux se concentre sur le partage de contenu uniquement sur les réseaux sociaux. En outre, le marketing des réseaux sociaux vise à lancer un canal de communication entre les marques et les consommateurs. Avec le marketing de contenu, la communication vient en second lieu pour fournir un contenu utile et applicable.

5. Quels sont les différents types de contenu ?

Le type de contenu que vous élaborez dépendra souvent des intérêts de votre public. Cependant, certaines des options les plus populaires incluent :

Les articles de blog
Articles
Livres électroniques
Livres blancs
Bulletins d’information
Études de cas
Infographies
Communiqués de presse
Webinaires
Vidéos

6. Qu’est-ce qu’une stratégie de marketing de contenu ?

Une stratégie de marketing de contenu est un plan détaillé de vos initiatives de marketing de contenu. Votre stratégie permettra à votre équipe de marketing de savoir quel type de contenu poster, quand le partager et sur quelle plateforme il doit être publié. Avoir un plan vous aide également, vous et votre équipe, à fixer des objectifs, à définir des priorités et à organiser les tâches.

7. Quels sont les objectifs courants du marketing de contenu ?


Vos objectifs de marketing de contenu structurent les grandes lignes de votre stratégie de marketing de contenu. La clé pour identifier vos objectifs est d’auditer vos stratégies de marketing actuelles pour voir si quelque chose manque. Par exemple, votre site internet reçoit peut-être beaucoup de trafic mensuel, mais vous recevez peu de conversions.

Voici quelques exemples courants d’objectifs de marketing de contenu réalisables :

  • Augmenter la notoriété de la marque
  • Construire une communauté de marque
  • Stimuler l’engagement des clients
  • Développer les leads
  • Renforcer la fidélité des clients


8. Comment déterminer mon public cible ?


Comprendre votre public cible vous aide à adapter votre contenu pour répondre aux intérêts et aux besoins des clients.

Pour trouver votre public cible, vous pouvez développer un buyer persona, également connu sous le nom de user persona. Un buyer persona représente votre client idéal. Cela inclut les données démographiques, les motivations et les défis de votre acheteur idéal.

La première étape de l’élaboration d’un buyer persona consiste à rassembler les données démographiques de vos clients. Par exemple, documentez l’âge, le sexe et la localisation de vos clients. Vous pouvez recueillir ces données à l’aide de programmes d’analyse, tels que Google Analytics. Vous pouvez également envoyer une enquête par email à vos clients pour leur demander directement ces informations.

Pour déterminer les motivations et les points de douleur de vos acheteurs, vous pouvez observer l’interaction des clients avec votre marque. Vous pouvez voir ce que les clients disent de votre marque sur les réseaux sociaux ou consulter les avis des acheteurs. Recherchez les points communs avec ce que disent vos clients et agissez en conséquence.

9. Comment puis-je établir la voix de ma marque ?


La voix de votre marque est la personnalité unique que votre marque met en avant dans ses écrits. Pour trouver votre voix de marque, jetez un autre coup d’œil à votre buyer persona. Quel type d’écriture plairait à cette personne ? Pensez en termes de vocabulaire, de flux linguistique et de ton. Un adolescent et un consommateur d’âge moyen parlent et pensent de manière très différente. Assurez-vous que vos écrits communiqueront d’une manière que votre public pourra comprendre et apprécier.

10. Les mots-clés sont-ils importants dans le marketing de contenu ?


oui.
Les mots-clés sont devenus le point central de nombreux guides sur les questions relatives au marketing de contenu.

Les mots-clés sont devenus l’un des éléments les plus fondamentaux de la stratégie de marketing de contenu.

L’incorporation de mots-clés va vous aider à obtenir un meilleur classement sur les moteurs de recherche comme Google.

Par conséquent, les clients qui recherchent des mots-clés ont plus de chances de tomber sur votre site internet.

Cependant, la recherche de mots-clés demande beaucoup de temps. Vous devriez commencer votre parcours de marketing de contenu en vous concentrant d’abord sur la fourniture de contenu utile. Une fois que vous aurez trouvé un rythme avec votre marketing de contenu, vous pourrez commencer à vous concentrer sur l’utilisation des mots-clés.

Heureusement, il existe des outils Internet qui peuvent vous aider à trouver des mots-clés tendance, comme le Google Keyword Planner.

11. Comment puis-je planifier la distribution de mon contenu ?


Avoir un calendrier de marketing de contenu vous aide à rester organisé avec vos posts et vous assure de ne pas manquer une publication. Vous pouvez soit créer vous-même un calendrier de marketing de contenu, soit utiliser des outils de calendrier sur Internet comme Trello ou Asana.

Votre calendrier de marketing de contenu doit comprendre la date, l’heure et le lieu où vous ferez chaque publication. Vous pouvez également inclure des détails tels que des mots-clés ou des liens que vous souhaitez intégrer à chaque post.

12. Quelle quantité de contenu dois-je produire ?


Une autre des questions les plus populaires sur le marketing de contenu est celle de la quantité de contenu à publier. Souvent, cela se résume au temps que vous pouvez consacrer à la planification, à la production et à la publication du contenu. Le facteur le plus important est la cohérence. Si vous décidez de partager du contenu cinq fois par semaine, vous devez respecter ce calendrier, car le public s’y attendra.

13. Quelle doit être la longueur de mon contenu ?


Tout comme la quantité de contenu à créer, il n’y a pas de réponse unique à la question de la longueur de votre contenu. Un moyen clé de décider de la longueur du contenu est de tester différents contenus auprès de votre public. Par exemple, vous pouvez publier un article long et approfondi et un billet de blog court, de type liste. Vous pouvez alors voir quel type d’article suscite le plus d’engagement.

14. Dois-je publier du contenu à caractère permanent ou d’actualité ?


Le contenu d’actualité couvre les événements récents de votre secteur d’activité, comme les blogs traitant des nouveaux produits ou services. D’autre part, le contenu perpétuel contient du contenu auquel les utilisateurs peuvent se référer dans des mois, voire des années. Les articles à caractère permanent les plus courants sont les réponses aux questions fréquemment posées ou les guides pratiques sur des sujets généraux.

Il y a des avantages à publier les deux types de contenu.

Le contenu d’actualité peut rapidement attirer un trafic important, car les gens recherchent activement le sujet sur lequel vous avez écrit rapidement. Cependant, le contenu d’actualité peut tout aussi rapidement devenir obsolète et non pertinent. En revanche, le contenu permanent peut continuer à profiter à vos utilisateurs au fil du temps. En outre, il peut susciter la confiance des consommateurs, car ces derniers continuent de rechercher le sujet en question. Pourtant, n’avoir que du contenu evergreen peut donner l’impression que votre site n’est pas informé des développements récents. Il est préférable d’intégrer les deux types de contenu dans votre stratégie.

15. Où puis-je trouver des idées de contenu ?


Si vous pouvez formuler certaines idées de contenu lors de séances de brainstorming, il existe de nombreuses autres façons de trouver l’inspiration :

Les réseaux sociaux : Les sites sociaux comme Facebook, Instagram et Twitter vous indiqueront les sujets brûlants dont les gens souhaitent discuter.
Google : La barre du moteur de recherche Google dispose d’une fonction de complétion automatique utile qui vous indique les sujets que les gens recherchent.
Vos clients : Vous pouvez envoyer des enquêtes ou des questionnaires par email pour demander directement aux clients ce qu’ils aimeraient voir.


16. Dois-je publier constamment du contenu frais ?


L’une des grandes préoccupations des novices du marketing de contenu est de savoir s’ils auront le temps de créer constamment du nouveau contenu. Heureusement, il existe un moyen de rationaliser et de gagner du temps sur le processus de contenu : la réaffectation de l’ancien contenu. La réaffectation de l’ancien contenu consiste à trouver de nouvelles façons de réutiliser votre ancien contenu. Cela ne signifie pas utiliser le même contenu dans un nouveau support ou sur un nouveau canal. Cela signifie utiliser des informations ou des éléments d’un ancien contenu d’une manière nouvelle et intéressante.

Par exemple, vous avez peut-être rédigé il y a quelques mois un article long format qui a suscité un fort engagement. Vous pouvez réaffecter cet article en créant une série de vidéos qui explorent les mêmes informations que l’article. Cependant, la vidéo utilisera un langage actualisé qui se traduit mieux au format vidéo.

17. Comment puis-je mesurer le succès de mon marketing de contenu ?


Pour savoir si votre stratégie de marketing de contenu est efficace, vous devez mesurer votre succès dans le temps. La meilleure façon de le faire est d’utiliser des indicateurs clés de performance, ou KPI. Ces valeurs mesurables vous indiqueront si vous progressez dans vos efforts de contenu. Les KPI que vous utilisez dépendent de vos objectifs marketing globaux.

Par exemple, disons que vous voulez mesurer le succès de l’engagement des clients. Vous pourriez examiner le nombre de vos adeptes des réseaux sociaux sur une période donnée pour voir s’ils ont augmenté. Si vous ne constatez pas d’augmentation, vous pouvez expérimenter d’autres stratégies d’engagement.

18. Quelle est l’erreur de marketing de contenu la plus courante ?


Une erreur courante des spécialistes du marketing de contenu est de développer un contenu trop orienté vers la vente.

Le marketing de contenu doit avant tout viser à fournir des informations précieuses aux clients. Sinon, les marques risquent de passer pour des personnes malhonnêtes, uniquement intéressées par l’obtention de ventes et ne montrant aucun intérêt pour leur public.

19. Dois-je externaliser la rédaction de mon contenu ?


La question de savoir s’il faut externaliser la création de votre contenu est l’une des principales questions relatives à la stratégie de contenu. Lorsque vous externalisez votre contenu, vous engagez soit des rédacteurs indépendants, soit une agence de rédaction pour écrire votre contenu à votre place. Cela vous permet de travailler avec des experts en contenu qui savent quel contenu est le plus efficace pour votre entreprise. Ces rédacteurs sont également rompus à la mise en œuvre des voix de la marque pour les publics cibles.

En même temps, trouver le bon rédacteur indépendant ou la bonne agence n’est pas toujours une tâche facile. Si vous ne prenez pas le temps de rechercher des agences de contenu ou des rédacteurs de qualité, vous risquez de vous retrouver avec un contenu moins intéressant. De plus, les agences ou rédacteurs de qualité travaillent souvent avec un budget plus élevé, ce qui signifie qu’il pourrait y avoir un investissement plus important de votre part. Au final, vous devrez tenir compte de votre temps, de votre budget et de vos talents de rédacteur en interne.

20. Quel est l’avenir du marketing de contenu ?


Le marketing de contenu continue d’être très influent aujourd’hui. Il y a de fortes chances pour qu’il continue à être prépondérant à l’avenir, même si son format peut être différent. Par exemple, l’introduction d’une technologie telle que la réalité augmentée (AR) peut changer la façon dont les utilisateurs veulent vivre le contenu. L’essentiel est d’être à l’avant-garde de la conversation sur le marketing de contenu et de suivre les intérêts du public.

Questions et réponses sur le marketing de contenu pour votre entreprise


Les avantages que le marketing de contenu peut apporter à votre entreprise sont nombreux. Vous pouvez augmenter considérablement la notoriété de votre marque, la confiance des consommateurs et les conversions. Votre site internet deviendra la source privilégiée des consommateurs pour trouver du contenu pertinent, informatif et intéressant sur Internet.

Maintenant que vous avez reçu les réponses aux principales questions sur le marketing de contenu, vous êtes prêt à vous lancer. Tout d’abord, réunissez votre équipe et discutez de ce que vous aimeriez obtenir de vos efforts de marketing. Identifiez les domaines de votre entreprise qui pourraient être améliorés, qu’il s’agisse de l’engagement des clients, de la génération de leads ou du trafic organique. Une fois que vous avez décidé de vos objectifs, vous pouvez commencer à développer une stratégie de marketing de contenu qui fonctionne pour vous.

Si votre site Web jouit déjà d’une grande autorité, maximisez votre maillage de liens internes.